Fragments post-traumatiques (DOCUMENT) por Benjamin Vial

August 21, 2018

Fragments post-traumatiques (DOCUMENT) por Benjamin Vial

Titulo del libro: Fragments post-traumatiques (DOCUMENT)

Autor: Benjamin Vial

Número de páginas: 204 páginas

Fecha de lanzamiento: November 9, 2017

Editor: Michalon Editeur

Descargar Leer on-line

Benjamin Vial con Fragments post-traumatiques (DOCUMENT)

Fragments post-traumatiques (DOCUMENT) por Benjamin Vial fue vendido por £11.55 cada copia. El libro publicado por Michalon Editeur. Contiene 204 el número de páginas.. Regístrese ahora para tener acceso a miles de libros disponibles para su descarga gratuita. El libro está disponible en PDF, epub, audiolibros y muchos más formatos. El registro fue libre.

La vie de Benjamin a basculé, comme celle de beaucoup d'autres, le 13 novembre 2015. Il se trouve ce soir-là au Bataclan avec son épouse. Miraculeusement sortis vivants, ils vont voir l'équilibre de leur existence vaciller peu à peu tandis que la réalité les rattrape. Les actions terroristes pullulent à travers le monde ; le quotidien réveille les blessures invisibles. Benjamin perd le contrôle.
Comment recoudre une vie déchirée par les attentats ? Comment affronter le retour à une existence normale lorsqu'on est tous les jours confronté à l'actualité meurtrière des quatre coins de la planète ?
Accompagné de différents experts – Marc Crépon, philosophe ; David Le Breton, sociologue ; Philippe Manœuvre, journaliste ; Isabelle Mansuy, neuroépigénéticienne ; Rina Nathan, psychologue et psychothérapeute ; Maureen Roussel, fondatrice de Life for Paris – et de Célia, son épouse, Benjamin Vial signe un récit aux solutions multiples, hommage aux vies qui font société et refusent les actes de barbarie.

« Au-delà des témoignages recueillis dans les heures et les jours qui ont suivi les attentats du 13 novembre 2015, il fallait espérer que vienne le temps d'un récit qui serait à la fois celui d'une destruction et d'une reconstruction. Les "Fragments post-traumatiques" de Benjamin Vial s'inscrivent entre les deux. » (Marc Crépon)